SÉRIES

«Chaque matin, Boro se réveillait en sursaut vers sept heures. Un seau galvanisé à la main, ses bretelles flottant derrière lui, il courait à l’aveuglette jusqu’au bout du couloir. Il ouvrait en grand le robinet de l’unique point d’eau, emplissait son récipient dans un bruit sourd de canalisations, puis, définitivement réveillé par ce tempo de matchiche, plongeait plusieurs fois la tête dans l’eau glacée. Cette immersion disciplinaire lui donnait une raison supplémentaire de survivre. Au bout de quelques secondes, le visage empourpré, il resurgissait du fond du baquet. Lisse comme un phoque, il happait l’air frais de ce début de journée puis sautait dans du linge frais et, Leica en bandoulière, partait faire sa moisson de nouveaux visages».


- La Dame de Berlin - (Les Aventures de Boro reporter photographe)

Franck & Vautrin

Using Format